Le Daviaud soutient la création locale

Dans le cadre de l’appel à projets « Maraîchines », lancé en janvier 2022, la toute jeune formation Oyun (formée depuis septembre 2021) propose la création d’un répertoire de bal en y intégrant les danses emblématiques du territoire : Maraîchine, Branle de Noirmoutier, Rond de l’Île d’Yeu, …

Le duo saisit la proposition de résidence pour y rencontrer les talents locaux en proposant un temps d’échange de répertoire et un ou plusieurs morceaux en commun lors de la restitution.

L’équipe artistique est composée de Julien Evain et Camille Jagueneau (avec des invités locaux de La Bande à Jojo). Julien est un accordéoniste vendéen reconnu dans le milieu des musiques traditionnelles qui joue dans de nombreuses formations musicales telles les Duos Tedaal et Rob&Vin ou encore avec le trio d’accordéon diatonique composé de Mickaël Auger, musicien  d’Arbadétorne et de Maxime Barbeau du groupe Ma Petite. Camille, quant à elle, est originaire des Deux-Sèvres et est très tôt imprégnée par les musiques traditionnelles à danser du Poitou grâce à sa famille. Elle commence à jouer du steel-drum, puis du violon, qui, au fil du temps  prendra une place plus importante. Elle aime faire voyager la musique d’écoles en écoles, de scènes en scènes pour le bonheur des petits comme des grands.

Cette résidence vise à :

  • Valoriser une nouvelle création locale qui vient enrichir la scène traditionnelle actuelle
  • Créer du lien avec des artistes locaux
  • Donner une nouvelle dynamique au milieu de la musique traditionnelle en Vendée
  • Mettre en lumière la nouvelle génération

« L’idée est de faire une rencontre avec les jeunes acteurs locaux du Pays de Monts et ses alentours, d’approfondir nos répertoires respectifs, les faire vivre, et vivre ensemble le partage des savoirs, pour proposer une restitution musicale et dansante autour de la maraichine . » Oyun

Calendrier

  • Du 7 au 11 mars : création du répertoire, rencontres et échanges avec les musiciens locaux
  • Première quinzaine de septembre : retour au Daviaud pour un filage du nouveau répertoire avec les différents intervenants
  • Samedi 17 septembre : sortie de résidence / restitution

Un nouveau souffle pour la « Maraîchine »

Classé Musée de France, le Daviaud se veut être la porte d’entrée et la vitrine de la culture maraîchine : danse, musique, costumes, traditions, jeux…

La maraîchine ou courante ou encore branle à deux, est une danse emblématique du marais breton vendéen. Elle est dansée par des couples, le plus souvent disposés en ronde, plus rarement en chaîne ou sur deux fronts. Son air musical se structure en deux parties : la première dansée en cercle et la seconde en couple.

Cette danse a été reprise par de nombreux artistes, auteurs, dessinateurs, sculpteurs, musiciens et chorégraphes. Il s’agit aujourd’hui de lui donner un souffle nouveau en associant modernité et tradition, préservation du patrimoine et émulation artistique. 

 

 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This
Accessibilité
X